Primeurs de Bordeaux 2020 : premières évaluations des critiques européens

By May 13, 2021Francais

Le critique français Jean-Marc Quarin et les critiques de Falstaff que sont Peter Moser (rédacteur en chef en Autriche) et Ulrich Sautter (rédacteur en chef en Allemagne) partagent dans l’ensemble le même point de vue sur les Bordeaux 2020.

  • Le Cheval Blanc, première grande sortie de cette campagne et vin le mieux noté par Jean-Marc Quarin.
  • Les Le Pin et Lafleur potentiellement parfaits selon Ulrich Sautter de Falstaff.
  • Les Petrus et Ausone à la fois dans les favoris de J-M. Quarin et de Falstaff.

Une préférence pour la Rive droite

Le coup d’envoi de la campagne des primeurs de cette année a été donné hier (11 mai) avec la sortie du Cheval Blanc. Comme chaque année, les évaluations des critiques (ainsi qu’une tarification juste) sont essentielles pour garantir le succès des sorties.

Parmi les premiers à publier leurs évaluations au sujet des Bordeaux 2020, il y a donc eu le critique français Jean-Marc Quarin et les critiques de Falstaff – Peter Moser, qui note et commente des échantillons des vins en fût depuis Vienne, et le Dr Ulrich Sautter, qui s’est rendu à Bordeaux pour les dégustations.

Aucun vin n’a reçu la note parfaite de 100 points de la part de J-M. Quarin. Les deux vins que le critique a les mieux notés avec 99 points sont l’Ausone et le Cheval Blanc. Au sujet de ce dernier, il écrit : ses qualités sont « inimaginables » tant « le rendu est insaisissable et contrasté, révélant une personnalité folle ». Les premiers rapports suggèrent déjà un fort appétit de la part des professionnels pour les Bordeaux 2020.

Une base commune

Contrairement à J-M. Quarin, Ulrich Sautter de Falstaff a trouvé deux candidats potentiels à la note maximale en classant le Le Pin et le Lafleur dans la fourchette de 98 – 100 points. Selon U. Sautter, le Le Pin « unit les opposés : fraîcheur et fruit mûr, onctuosité et substance, minéralité et douceur » et le Lafleur est « intense, mais en même temps très fin et très onctueux ».

Parmi les vins les mieux notés de part et d’autre, on trouve le Petrus qui obtient 98 points de la part de J-M. Quarin et 97-99 points de la part des critiques de Falstaff.

Par ailleurs, J-M. Quarin et les deux critiques de Falstaff semblent également d’accord sur la qualité des premiers crus Mouton Rothschild (JMQ 97, Falstaff 97-99) et Lafite Rothschild (JMQ 98, Falstaff 96-98).

Pour comparer toutes les notes des critiques, consultez notre grille comparative.

Retrouvez tout ce que vous devez savoir sur la campagne de cette année sur notre page Bordeaux 2020 En Primeur. Pour recevoir quotidiennement par e‑mail nos alertes en rapport avec la campagne, inscrivez-vous en renseignant le formulaire ci-dessous.