Talking Trade – Nouveaux records pour les indices Liv-ex

By April 12, 2021Francais

La vente du Château Beauséjour Duffau-Lagarrosse, premier grand cru classé B, a été finalisée cette semaine. Joséphine Duffau-Lagarrosse et Prisca Courtin-Clarins, une héritière de l’empire cosmétique Clarins, ont acquis la propriété pour 75 millions d’euros (64 millions de livres sterling) après approbation de la SAFER, l’organisme français de gestion des terres agraires. À savoir que le vin du domaine a été l’année dernière le neuvième Grand Cru de Saint-Émilion le plus échangé.

À la fois, le Liv-ex Fine Wine 100 et le Liv-ex 1000 ont clôturé le mois de mars après avoir enregistré des gains, le Liv-ex 1000 atteignant même un niveau sans précédent.

Le Liv-ex 1000 a en effet clôturé le mois à 365,06 points, dépassant ainsi son précédent niveau record de novembre 2018. Tous ses sous-indices ont augmenté au cours de l’année écoulée.

Menant la danse avec une hausse de 12,65 %, le Champagne 50 a atteint en mars un niveau très proche du record historique de février dernier. En termes de plus fortes hausses, viennent ensuite le Rhone 100 avec + 9,94 % et l’Italy 100 avec + 9,38 %, ces deux sous-indices ayant atteint en mars leur plus haut niveau de tous les temps. À noter que le Bordeaux 500 a lui aussi atteint un niveau record au cours du mois, seul le Rest of the World 60 restant à la traîne, en hausse de 0,94 % seulement.

Cette semaine, Bordeaux est redevenue la première région viticole du monde en atteignant 35 % de part de marché en valeur. C’est le millésime 2015 qui s’est révélé être le plus populaire, ainsi que les vins de Pauillac et de Pomerol.

La part de marché de la Bourgogne a de son côté baissé par rapport à la semaine dernière, mais elle s’est toutefois maintenue bien au-dessus de son niveau moyen en 2020 (17,9 %).

En ce qui concerne les champagnes, c’est le millésime 2012 qui continue d’être au centre de l’attention.

Dans la catégorie Reste du monde, un nouveau vin tranquille anglais s’est échangé pour la première fois cette année – le Gusbourne’s « Guinevere » Chardonnay 2017. Il a été rejoint par deux millésimes de son Blanc de Blancs : 2014 et 2017.

Cette semaine, le Château Lafite Rothschild 2015 est le vin qui s’est le plus échangé. Dernier critique à l’avoir dégusté, Neal Martin lui a attribué 94 points lors de la dégustation des Bordeaux 2015 de Southwold en 2019. Précisons que le cours de ce vin est en hausse depuis le début de l’année 2020 et qu’il a augmenté de 11 % au cours des 16 derniers mois.

Le Vieilles Vignes Françaises 2009 de Bollinger figure également dans le classement des vins les plus échangés de la semaine. Antonio Galloni a déclaré à son sujet qu’il « restait l’un des vins – tranquilles ou pétillants – les plus convaincants au monde » en lui attribuant 96+ points en novembre 2020.

La maison Bollinger a aussi fait l’actualité cette semaine avec l’acquisition de Ponzi Vineyards dans l’Oregon, aux États-Unis. Et voici ce qu’a déclaré Étienne Bizot, président-directeur général de Bollinger, à ce sujet : « Les États-Unis sont un marché si important pour les vins luxueux provenant de Champagne, de Bourgogne, de Sancerre, de Cognac et des autres régions dans lesquelles notre famille possède des vignobles que nous ne pouvions pas manquer cette opportunité. »

Indices Liv-ex

Hausse de 2,80 % au premier trimestre pour le Liv-ex 100

Le Liv-ex 1000 grimpe encore en mars