Début d’année en hausse de 0,77% % pour le Liv-ex 1000

By February 8, 2021Francais

Le Liv-ex 1000 – l’indice le plus large des performances du marché – a bien démarré l’année en augmentant de 0,77% % en janvier. C’est le cinquième mois consécutif de hausse pour cet indice, ce qui résulte en une progression de +3,80 % sur les douze derniers mois.

Enregistrant une hausse de 1,88 %, le Burgundy 150 a été le sous-indice le plus performant de janvier. L’indice stagnait depuis la tendance haussière qu’il avait enregistrée jusqu’à fin 2018, mais depuis mars 2020, il est reparti sur de bonnes bases. Grâce aux performances des vins du DRC et des grands crus blancs de Bourgogne, le Burgundy 150 a progressé au cours de sept des neuf derniers mois pour revenir en territoire positif en glissement annuel (+2,25 %).

Le deuxième sous-indice le plus performant a été le Rhone 100, qui a franchi un jalon historique en dépassant pour la première fois en 18 ans d’existence la barre des 200 points – le Rhone 100 a ainsi progressé d’un remarquable 7,37 % sur les 12 derniers mois.

L’indice Champagne 50 a lui augmenté de 1,07 % en janvier pour devenir le sous-indice le plus performant en glissement annuel. Sur les 17 années écoulées depuis sa création, l’indice n’a baissé qu’au cours de 31 % des mois relevés, ce qui est le plus faible taux parmi les principaux sous-indices.

Par ailleurs, les indices Bordeaux Legends 40 et Bordeaux 500 ont respectivement gagné 0,53 % et 0,45 %, la plus petite hausse revenant à l’indice Rest of the World 60 avec 0,19 %.

L’Italy 100 a enregistré une légère baisse en janvier avec -0,51 %, mais le sous-indice conserve la deuxième meilleure performance sur les douze derniers mois.

Variations annuelles des indices Liv-ex

Le Liv-ex 1000 a été mis à jour en janvier. Parallèlement à la progression annuelle des millésimes pris en compte dans les différents sous-indices (suppression de 2007 ou 2008 et ajout de 2017 ou 2018), des changements ont également été apportés à certains sous-indices, principalement pour des raisons de liquidité.

Ainsi, dans le Rhone 100, Auguste Clape, Cornas a été remplacé par le Domaine de la Janasse, Châteauneuf-du-Pape Vieilles Vignes. Cela a ramené la pondération Rhône méridional/Rhône septentrional à 50/50 dans l’indice, ce qui reflète la tendance actuelle des échanges.

Enfin, L’Antinori, Guado al Tasso a été retiré de l’Italy 100 et remplacé par le Soldera (Case Basse), Toscana Sangiovese.