Le vin de l’année 2020 selon James Suckling

By November 18, 2020Francais

 « Avec tant de vins d’une qualité exceptionnelle provenant du monde entier, dans tous les styles et à tous les prix, c’est une période faste pour les amateurs. »

Alors que 2020 touche à sa fin, James Suckling a dévoilé son Top 100, ainsi que son très attendu vin de l’année.

À la surprise quasi générale, le vin préféré de J. Suckling en 2020 vient d’Argentine. Il s’agit du Chacra Pinot Noir Patagonia Treinta y Dos 2018. Selon le critique, « c’est un vin merveilleux, non seulement parce qu’il atteint la perfection avec une note de 100 points, mais aussi parce qu’il présente un certain nombre de caractéristiques que nous ne pouvons qu’applaudir au vu du contexte de la vinification aujourd’hui, en particulier avec le changement climatique et la volatilité actuelle de l’économie. Ces caractéristiques sont les suivantes : un rapport qualité-prix incroyable, une production écologiquement responsable et durable, un caractère clair et transparent reflétant son écosystème, et une incroyable buvabilité ». Pour J. Suckling, ce vin argentin « couvre tous ces aspects et plus encore ».

Le critique a en outre révélé qu’à peine un peu plus de 600 caisses ont été produites à partir des vieilles vignes de pinot noir (plantées en 1932) cultivées en biodynamie. Il note également que le vin est « difficile à trouver », mais que « les millésimes récents tels que 2017 et 2016 sont très semblables en qualité ». De quoi ravir donc ceux qui ne parviendront pas à obtenir le millésime 2018 à 100 points.

Le vin est actuellement proposé pour 839 £ les 12 bouteilles de 75 cL et il est disponible sur Liv-ex. En comparaison, les millésimes 2017 et 2016 sont respectivement disponibles au prix de 804 £ et 750 £ la caisse.

Le Top 100 de J. Suckling est dominé par l’Italie (20 vins), suivie de l’Australie (19), de l’Allemagne (17), de la France (12), des États-Unis (11), de l’Argentine (9), du Chili (6), de l’Autriche (3), de l’Espagne (2) et du Portugal (1), ce qui souligne l’incroyable diversité du monde des grands vins.

Son Top 10 (composé uniquement de vins notés 100) figure dans le tableau ci-dessous. Les abonnés peuvent lire le rapport complet de J. Suckling sur son site web en cliquant ici.

Le marché secondaire a continué de s’élargir en 2020. Comme nous l’avons récemment souligné, la part de marché des États-Unis a atteint en valeur un niveau record le mois dernier ; les parts de marché de l’Italie, de l’Allemagne, du Chili, de l’Argentine, de l’Autriche et de l’Australie ont également atteint des niveaux records cette année (et s’y sont maintenues). Le mois prochain, nous publierons notre bilan annuel au sujet du marché des vins fins. À cette occasion, nous examinerons plus en détail la diversification du marché et son attractivité pour les investisseurs.