Sous-indices du Bordeaux 500 : mise à jour de 2020

By August 21, 2020Francais

L’indice Bordeaux 500 est à la dérive depuis fin 2018 et a d’ailleurs enregistré une baisse de 3,41 % sur la seule année 2019 (il reste cependant stable à ce jour sur l’année 2020). La performance du marché dans son ensemble telle que suivie par l’indice Liv-ex Fine Wine 1000 est également en baisse. L’indice a en effet perdu un peu moins de 3,24 % sur les 12 derniers mois, et ce bien qu’il soit resté stable à ce jour sur l’année en cours. L’année dernière, la région de Bordeaux a sous-performé face à la Champagne et à l’Italie, mais a dépassé de beaucoup la Bourgogne qui a pris du retard au cours des 18 derniers mois.

Sur les douze derniers mois, aucun des sous-indices du Bordeaux 500 n’entre en territoire positif, mais depuis début 2020, un semblant de reprise se fait sentir. Quatre sous-indices sur six font effectivement état d’une performance positive sur l’année en cours.

Sur une période d’un an toujours, c’est le Sauternes 50 qui a le moins chuté, avec une baisse de 2,66 % seulement. Vient ensuite le Fine Wine 50 avec -3,15 %. L’indice Fine Wine 50, qui suit les fluctuations tarifaires des Premiers Crus, est d’ailleurs celui qui a enregistré le plus important rebond, en hausse de 5,12 % par rapport à son niveau le plus bas atteint en mars dernier.

Notons que le Second Wines 50 a reculé de 3,32 % tandis que le Left Bank 200 a perdu 3,94 %. Les vins de la Rive droite sont ceux dont les prix ont le plus baissé, les indices Right Bank 50 et Right Bank 100 enregistrant respectivement un déclin de 6,49 % et 7,55 %.

Au niveau des marques (LWIN7), le vin de l’indice Bordeaux 500 le plus performant est le Château Smith Haut Lafitte (3,47 %), compris dans le sous-indice Left Bank 200. Il est suivi de près par un vin du Sauternes 50, le Château Rieussec (2,32 %), et un vin du Right Bank 100, le Château Troplong Mondot. Les 10 meilleures marques du Bordeaux 500 en termes de performance sont listées ci-dessous.