Les vins que recherchent les marchands en 2020

By July 22, 2020Francais

Dans ce premier court article d’une série à venir, nous examinons les tendances sur le marché des vins fins au cours du premier semestre 2020.

Les six premiers mois de l’année ont été assez mouvementés sur le marché du vin, en raison notamment du peu de chance qu’ont les vins d’échapper aux nouveaux droits de douane américains et du lancement des Bordeaux 2019 au beau milieu de la crise sanitaire mondiale, cette dernière impliquant d’extrêmes perturbations sur les marchés financiers. Nos membres, répartis en quatre groupes selon les régions – Asie, Europe, Royaume-Uni et États-Unis – ont toutefois continué de rechercher des vins dans une gamme toujours plus diversifiée (comme nous le verrons dans un des articles de cette série).

Lorsque l’on examine les préférences de recherche selon ces régions, on constate des différences intéressantes, mais aussi quelques constantes. Les tableaux ci-dessous – LWIN7 (nom du vin) & LWIN11 (nom du vin et millésime)* – sont basés sur les recherches effectuées spécifiquement par les marchands entre le 1er janvier 2020 et la fin juin.

Comme le montre le tableau ci-dessus, le Château Lafite Rothschild et le Château Mouton Rothschild à sa suite sont en tête des recherches dans deux régions – Asie et Royaume-Uni – mais se classent également dans les dix premiers vins les plus recherchés des quatre régions.

En Europe, c’est le Petrus qui arrive en tête des recherches, tandis qu’aux États-Unis, on trouve en haut de la liste le Coche Dury. Malgré une forte préférence pour les vins français dans toutes les régions, le Sassicaia a tout de même su trouver une place dans le Top 10 de trois régions sur quatre ; le Screaming Eagle faisant également partie des recherches les plus fréquentes au Royaume-Uni.

En matière de millésime, 2016 a été le plus recherché, apparaissant sept fois sur les 40 places disponibles ; 2017 étant le deuxième plus recherché avec six occurrences.

En 2019, un seul vin non français s’inscrivait dans le Top 10 par LWIN11, toutes régions confondues. Cette année, trois vins non français figurent dans notre tableau, le Tignanello 2016 étant le vin le plus recherché aux États-Unis. Les marchands américains avaient également les yeux rivés sur le Coche Dury, Meursault Perrières, qui inscrit deux de ses millésimes dans le Top 10 de la région.

En ce qui concerne le Royaume-Uni, le Dom Pérignon 2008 arrive en tête des recherches pour la deuxième année.

En Europe et en Asie, c’est le Lafite Rothschild qui mène la danse. Pour la première de ces deux régions, le millésime 2017 a remarquablement devancé le millésime 2016.

*Pour plus d’informations sur le LWIN (l’identifiant universel des vins et spiritueux), veuillez cliquer ici.