« Un sourire indécis » : Publication des notes attribuées par Neal Martin aux Bordeaux 2019 en primeur

By June 18, 2020Francais

 « Pourquoi se sentir coupable de réussir ? Le millésime bordelais 2019 est arrivé avec le sourire, mais ce dernier est entaché de la période incertaine que nous traversons actuellement. »

Le très attendu rapport de Neal Martin sur les Bordeaux 2019 en primeur, comprenant plus de 900 notes et commentaires de dégustation, a été publié aujourd’hui sur Vinous.

Comme les autres critiques, N. Martin a procédé aux dégustations en respectant les mesures de distanciation sociale. Il a donc travaillé depuis son domicile en Angleterre. Dans son rapport, N. Martin décrit certains des avantages et des inconvénients qu’il y a dégusté les vins loin de Bordeaux : possibilité de réfléchir au calme, interrogations sur la qualité des échantillons et sur les modes d’interaction avec les vignerons. Par ailleurs, N. Martin comprend pourquoi certains acteurs du marché se sont « à juste titre demandés “pourquoi se donner la peine [de déguster les Bordeaux 2019 en primeur]” alors que la campagne a été précédée d’une demande apparemment négligeable pour l’achat de vins coûteux et encore inachevés, étant donné le caractère particulièrement imprévisible de l’avenir en ce moment ». Cependant, selon lui, « un critique en vin a le devoir d’examiner le nouveau millésime indépendamment des circonstances », d’autant qu’« une demande de la part des consommateurs [pour les Bordeaux 2019] semble toutefois exister ».

Avant de se pencher sur des appellations et des vins spécifiques, N. Martin examine dans son rapport la conjoncture sur le marché, ainsi que la saison de croissance, les vendanges, la vinification et la qualité du millésime.

N. Martin, considéré par les membres de Liv-ex comme le critique le plus fiable de la campagne des primeurs bordelaises, trouve que « le millésime 2019 est un merveilleux cru pour terminer cette décennie. Les vins ont en effet un style qui personnellement me plaît énormément ». Et voici ce qu’il affirme en guise de conclusion : « Je ne doute pas, quelles que soient les critiques qui lui seront adressées, que Bordeaux continuera longtemps de produire des vins exceptionnels, comme ça a été le cas en 2019 ».

Les vins qui ont reçu les meilleures notes de la part de Neal Martin figurent dans le tableau ci-dessous. Le Mission Haut Brion, sorti la semaine dernière avec 28,6 % de réduction par rapport au prix de lancement du millésime 2018, et le Pichon Lalande, dont la sortie est attendue prochainement, se partagent la première place en s’approchant de la perfection. Cinq vins supplémentaires (dont aucun Premier cru) ont été classés par le critique dans la fourchette des 97-99 points.

Toutefois, pour N. Martin, « une note sans commentaire de dégustation n’est rien d’autre qu’un numéro ». Pour lire l’intégralité du rapport de N. Martin et notamment ses commentaires de dégustation, veuillez cliquer ici.