Recul de 0,59 % en janvier pour le Liv-ex 1000

By February 10, 2020Francais

Les difficultés de 2019 continuant d’être présentes en ce début 2020, le Liv-ex 1000 a clôturé le premier mois de l’année à 346,24 points, en baisse de 0,59 % par rapport au mois précédent. Le Liv-ex 100 (indice de référence du marché des grands vins) et le Liv-ex 50 (qui suit les fluctuations tarifaires des Premiers Crus) ont également été mis sous pression en reculant de 0,22 % et 0,69 % respectivement.

Sous-indices

Les deux meilleurs sous-indices de 2019, l’Italie 100 et le Champagne 50, en hausse de 0,77 % et 0,16 % respectivement, sont deux des trois seuls sous-indices à avoir augmenté au mois de janvier. Le troisième sous-indice à avoir progressé, et ce pour la première fois depuis août 2019, est le Bordeaux Legends 50 (+0,08 %), qui est composé d’une sélection de 50 vins de Bordeaux issus de vieux millésimes exceptionnels.

Parmi les sous-indices qui ont le plus reculé au mois de janvier, vient en premier le Burgundy 150 (-1,23 %), puis le Rhône (-1,02 %), suivi du Rest of the World 50 (-0,97 %).

Le récent déclin du marché du Bourgogne a été analysé de manière approfondie dans notre dernier rapport détaillé intitulé « Bourgogne : après le pic ».

Changements annuels affectant les indices Liv-ex

Le Liv-ex 1000 a été mis à jour en ce mois de janvier. Parallèlement à la progression annuelle de la fourchette des millésimes (suppression de 2006 ou 2007 et ajout de 2016 ou 2017), des changements, motivés en grande partie par des considérations de liquidité, ont été apportés à certains sous-indices.

Au sein du Burgundy 150, le Domaine William Fevre, Chablic Clos a été remplacé par le Joseph Drouhin, Montrachet Marquis Laguiche, tandis que le Lambrays, Clos Lambrays a laissé sa place au Georges Roumier, Bonnes Mares.

Le Tua Rita Redigaffi a été retiré de l’indice Italy 100 pour être remplacé par le Antinori, Guado al Tasso.

En raison de la bonne performance de ses prix et de ses bons volumes de vente, le Screaming Eagle a pu être ajouté à l’indice Rest of the World 50 qui est ainsi devenu le ROW 60. De son côté, le Bordeaux Legends s’est vu réduit de 10 vins avec l’exclusion des millésimes 1982 et 1986.