Commerce des grands vins – Le retour des vins de Bordeaux

By December 2, 2019Francais
  • La part de marché du Bordeaux a augmenté en valeur pour atteindre les 68 %
  • Vega Sicilia –Le meilleur Unico à ce jour ?
  • Impact des nouveaux droits de douane états-uniens
  • Réflexions de James Miles à propos du marché secondaire et des vins italiens

Les vins de Bordeaux ont sécurisé 4 places dans le Top 5 des vins les plus vendus de la semaine en termes de valeur ; la part de marché de la région s’est ainsi vu porter bien au-dessus de sa moyenne du mois d’octobre. L’activité du marché a globalement diminué au cours de la semaine, entraînant une baisse de la valeur (-17,5 %) et du volume (-6 %) des transactions. L’indice Liv-ex 50, qui suit les fluctuations tarifaires des Premiers crus, avait partiellement récupéré à la mi-semaine, mais il a tout de même terminé en baisse de 0,2 % par rapport à la clôture du jeudi précédent.

En tête des échanges en termes de volume, on trouve le vin italien Felsina Fontalloro 2016, qui s’est classé 26e dans le Top 100 des vins italiens en 2019 de James Suckling. Les prix relativement bas des vins italiens continuent de faire de la région une porte d’entrée attrayante sur le marché des grands vins.

Le Cheval Blanc 2007 (NM 92) a été en valeur le vin le plus vendu de la semaine. Ce vin a enregistré une hausse de prix de 35,6 % sur les cinq dernières années, mais il est toujours en deçà des 3 600 £ (12 x 75 cL) demandées initialement lors de sa sortie à Londres.

Les vins du millésime 2016 continuent de représenter la majeure partie des échanges de Bordeaux. Ces vins ont compté pour plus de 20 % des échanges en valeur cette semaine, et 28 % la semaine précédente. Nous publierons prochainement un examen approfondi de la façon dont les Bordeaux 2016 se négocient par rapport à des millésimes de qualité similaire.

Vega Sicilia –Le meilleur Unico à ce jour ?

Le Vega Sicilia Unico 2010 a fait son entrée sur le marché. James Suckling lui a attribué 99 points et Peter Dean a souligné que c’était le meilleur Unico qu’il ait jamais goûté. Comparez cette sortie à celle des millésimes précédents en cliquant ici.

Les droits de douane états-uniens affectent-ils le marché ?

Depuis que l’Organisation mondiale du commerce a autorisé les É.-U. à appliquer un droit de douane de 25 % sur la plupart des vins en provenance de l’UE, des changements visibles ont affecté l’activité du marché. Pour en savoir plus sur les effets constatés, prenez le temps de consulter notre article sur le sujet.

Réflexions de James Miles à propos du marché secondaire et des vins italiens

Notre directeur général, James Miles, a effectué une présentation du marché secondaire pour les vins italiens à l’occasion du forum Wine2Wine de Vérone. Ceux qui n’ont pas pu assister à la conférence peuvent désormais consulter les diapositives correspondantes en cliquant ici.