Commerce des grands vins — le Petrus 2015 en tête des ventes de la semaine

By April 9, 2019Francais
  • Le Petrus 2015 a été le vin le plus activement commercialisé de la semaine
  • Les parts de marché des États-Unis et de la catégorie « autres » réalisent des gains
  • Publication des notes attribuées par Jean-Marc Quarin aux Bordeaux 2018
  • Publication du rapport de Liv-ex sur les conditions du marché en avril

La semaine passée a été calme en ce qui concerne le commerce des vins fins, la plupart des acteurs du marché s’étant rendus à Bordeaux pour participer aux dégustations du millésime 2018 afin d’en évaluer la qualité. Ainsi, la part de marché de Bordeaux a augmenté passant de 61 % à 64 % du total des échanges en valeur. L’indice Liv-ex 50, qui suit les fluctuations tarifaires des Premiers Crus, a pourtant perdu 0,6 % par rapport à la semaine précédente.

La part de marché du Bourgogne a enregistré un recul pour la deuxième semaine consécutive, passant de 23,8 % à 13,5 %, alors que les États-Unis et la catégorie « autres » ont connu une recrudescence d’activité pour totaliser respectivement 4,3 % et 4,9 % du total des échanges de la semaine dernière en valeur.

Les vins les plus actifs cette semaine viennent de Bordeaux. À la première place, on retrouve le Petrus 2015 qui s’est négocié pour la dernière fois au prix de 32 214 £ les 12 bouteilles de 75 cL, soit une hausse de prix de 49 % par rapport à sa sortie. Ce vin a par ailleurs reçu 100 points de la part de Lisa Perrotti-Brown et 98 points de la part de Neal Martin, qui a ajouté « qu’il n’était pas impossible » que le Petrus 2015 « finisse par mériter la note parfaite ».

L’Angelus 2015 figure également dans ce top 5. Ce vin, qui fait « réellement tourner les têtes » selon L. Perrotti-Brown, s’est vendu pour la dernière fois au prix de 2 590 £ les 12 bouteilles de 75 cL.

Deux Bordeaux 2008 ont également été très actifs la semaine passée, à savoir le Clarence Haut Brion et le Lafite Rothschild. Robert Parker a d’ailleurs cité ce dernier comme « candidat potentiel au titre de vin du millésime ».

Jean-Marc Quarin à propos des Bordeaux 2018

Jean-Marc Quarin a publié la semaine dernière l’intégralité des notes qu’il a attribuées aux Bordeaux 2018 en primeur. Son rapport sur le millésime couvre plus de 600 vins, dont 4 ont obtenu la note parfaite de 100 points. J.-M. Quarin a par ailleurs déclaré que le millésime 2018 est très « hétérogène » pour les vins de Bordeaux. Cette affirmation est conforme à notre analyse de la qualité et de la quantité produites en 2018, contenue dans notre rapport intitulé Bordeaux 2018 — Des vins avidement positionnés. Pour en savoir plus à ce sujet, cliquez ici.

Publication du rapport de Liv-ex sur les conditions du marché en avril

Le rapport Liv-ex sur les conditions du marché en avril vient de paraître. Compilant les analyses et recherches Liv-ex les plus récentes, la version complète de notre rapport couvre les sujets du Brexit, de Bordeaux et de la montée en flèche des stocks, ainsi que la campagne des primeurs avec Liv-ex. Vous y trouverez également notre réflexion finale sur les Bordeaux 2018. Veuillez cliquer ici pour découvrir comment accéder au rapport complet.


[mc4wp_form id=”18204″]