L’indice Liv-ex 100 recule de 0,7 % en février

By March 4, 2019Francais

Le Liv-ex 100 — indice de référence du marché des grands vins — a clôturé en février à 309,76 points, enregistrant une baisse de 0,71 % par rapport au mois précédent. C’est le 5e mois de recul consécutif pour cet indice.

Bordeaux domine le classement des vins qui ont enregistré les plus fortes hausses de prix en février, grâce notamment aux vins du millésime 2009 revenus sur le devant de la scène à l’occasion d’une nouvelle dégustation 10 ans après leur sortie. Le Haut Bailly 2009 prend d’ailleurs la première place de ce classement avec une hausse de 14,1 %. En 2015, Robert Parker lui avait attribué la note ultime de 100 points, le décrivant « comme l’équivalent viticole d’une des dernières créations à la mode de Coco Chanel ». Un autre vin noté 100 points par R. Parker arrive à la deuxième place avec une augmentation de 4 % : le Smith Haut Lafitte.

Un Penfold Grange vient faire exception à la tendance intégralement bordelaise de ce top 5. Avec une hausse de prix de 3,7 %, il s’agit du millésime 2008 de la seule marque Australienne a être entrée dans notre classement Power 100 2018.

Les baisses les plus importantes de février sont enregistrées par des vins de diverses origines : Italie, Rhône, Bordeaux et Bourgogne. Le Super Tuscan Masseto 2014 enregistre un recul de 4,3 %, la dernière transaction s’élevant à 4 200 £ pour 12 bouteilles de 75 cL. L’Arman Rousseau Chambertin 2015, quant à lui, enregistre la plus forte chute, avec – 8,5 %.

 


[mc4wp_form id=”18204″]