Rapport spécial: Bordeaux 2017 – une stratégie à risques

Après une campagne 2016 plutôt réussie, les ventes primeur 2017 des principaux marchants UK ont été divisées par deux n’atteignant que £45 millions de livres sterling, et ce, malgré un prix de sortie 2017 moyen chutant de 11,8% par rapport à 2016. Les volumes des ventes ont quant à eux chuté de 60%. Les ventes ont penché plus vers les ‘valeurs sures’ comme les premier crus et autres marques prestigieuses, alors que le reste (grande majorité des vins du bordelais) ont éprouvé plus de difficultés et vont surement peser sur le marché dans les années à venir. De façon générale, il y a eu une certaine reluctance à payer des prix proches de ceux du millésime 2015 pour des vins considérés, en terme de qualité, égaux voir en dessous de ceux de 2014.

Liv-ex publie aujourd’hui son rapport final sur la campagne des primeurs 2017. Ce rapport discute les sujets suivants :

  • Quels sont les vins qui ont eu du succès et ceux qui restent invendus
  • Les ventes des marchands cette année
  • La tendance des vins à rester sur Bordeaux
  • Une tension croissante entre les marchés primaires et secondaires
  • Un millésime critiqué

Pour télécharger ce rapport gratuitement, rejoignez notre mailing liste en remplissant le formulaire ci-dessous.